« Le passé n’est pas encore obsolète et le futur n’est pas encore parfait. »

Mon travail s’inspire de mon amour et de ma relation à la nature, d’une totale immersion dans les grands espaces contrastant avec l’expérience d’un environnement urbain. A travers la photographie, l’enregistrement sonore, la vidéo et la sculpture, je réussis à capturer les situations atypiques et précieuses spécifiques à notre environnement, qui prendront ensuite forme grâce à mon utilisation des matériaux (bois, verre, céramique).

Mon expérience d’ébéniste continue à influencer mon approche de la matière. La mémoire, la sensibilité et la force du bois me permettent d’utiliser ce matériau comme reflet de l’homme. Mes sculptures expérimentales et intuitives sont le résultat d’une réflexion et d’un échange entre mes mains et la matière. Le dialogue entre traditions et pratiques du XXIème siècle est souligné par le mixage de l’utilisation de techniques classiques et de technologies de pointe.

L’influence des hommes sur la construction du paysage et l’environnement est au cœur de mes préoccupations et balise mon territoire de recherche. En « réinventant » une nouvelle nature inspirée par le lien entre la vie des plantes et nos modes de fonctionnement, j’espère mettre en lumière les questions relatives à notre surconsommation et à notre contact préjudiciable (ou pas) sur la nature.

L’ensemble de ma démarche et de mes réalisations s’attache à défier les a priori liés aux propriétés courantes du matériau et de sa mise en forme. Ces objets interactifs et expérimentaux surprennent le public qui se
retrouve face à l’inattendu.